Synthèse des projets d’actions pastorales

Analyse et synthèse de 28 projets au regard de la Charte synodale

I – Observations générales

 

8 grandes orientations

La plupart des paroisses a choisi 3 voire 4 orientations. Cela peut aller jusqu’à 6 pour une paroisse. Après avoir fait le travail, je constate que dans le classement (qui peut être contestable) j’ai fait ressortir 8 principales orientations. Certaines orientations font références aux principes de la charte synodale :

1- Tisser un réseau de communautés proches et fraternelles  (Principe 2)

2- Miser sur les jeunes  (Principe 1)

3- Servir les hommes (Principe 5)

4- Le soutien des personnes en responsabilité (Principe 3)

5- S’accueillir les uns les autres (Principe 8)

6- Nous, communauté, nous ressourcer, nous rassembler et célébrer         (Principes 4-6-7)

8- Se donner des moyens de communication pour la mission (Moyen 1)

Seule l’orientation 7, « Créer des liens avec les autres paroisses du doyenné pour préparer l’avenir », ne semble pas avoir de référence directe avec la Charte Synodale.

Il y a parfois des orientations qui disent simplement une volonté sans préciser des actions concrètes. Une action très concrète devient une orientation pour elle-même. Peut-être y aurait-il intérêt à distinguer l’orientation  qui donne le sens, la direction d’un côté et ce qu’on veut mettre en œuvre concrètement, les actions, pour y tendre, d’un autre côté. L’utilisation d’un verbe comme titre d’orientation : AIMER, ACCUEILLIR… permet de mettre beaucoup de choses ensemble, mais ne donne pas une orientation précise et peut appeler toutes sortes d’actions dans toutes les directions…

La présentation des orientations est souvent une adresse à la communauté de responsables, ou de gens qui y ont réfléchi, qui expriment des souhaits, des encouragements sur ce qu’il faudrait faire ;  les verbes sont à l’infinitif : « Miser, Servir, développer, objectifs à réaliser… » ou disent une action : « Création… ;  ou bien ils incitent, donnent même de fortes incitations, parfois à l’impératif :  « Soyons ou nous devons, nous décidons … » C’est parfois exprimé plus souplement : « Il conviendra, on pourra envisager… » Une fois c’est exprimé comme un engagement de toute la communauté : « Nous, communauté, souhaitons… ». Il y a des thèmes transversaux que l’on retrouve dans différentes orientations : l’accueil, l’ouverture, la convivialité…

 

Les Orientations ont été rédigées par :

  • L’EAP seule : 8 (1 parle de travail de plusieurs EAP, ensemble)
  • après des assemblées de relais, (avec 3 ateliers pour le suivi de la mise en œuvre ( 1))
  • Le curé avec l’EAP : 15
  • Le curé seul : 1 (Le curé rédige et écrit en son nom, mais fait référence à une consultation du peuple chrétien et à un travail de l’EAP et l’aval du CPP)
  • Un « nous » non explicité :4

 

Les introductions font appel à :

  • La visite pastorale de l’évêque, à l’appel de l’évêque
  • La référence à la création récente de nouvelles paroisses
  • La suite du synode, du jubilé et de diaconia, à Vatican II
  • A une expression sur l’Eglise : lieu de miséricorde, d’accueil…
  • Une référence spirituelle : Bonne nouvelle de Noël, Appel de Dieu qui fait Alliance, Dieu est amour…
  • Une référence aux saints patrons des paroisses
  • Une référence au pape François
  • L’Esprit, Invocation à Marie, aux saints patrons des paroisses

 

 

II – Les 8 orientations

 

1) Tisser un réseau de communautés proches et fraternelles                        27/28

 

Enracinement dans la charte Synodale

On sent bien que cette priorité diocésaine, en lien avec le synode et les orientations diocésaines, influe sur le choix de cette orientation. La Charte Synodale est explicitement nommée, 16 fois, avec son principe et ses 4 piliers, qui sont plusieurs fois cités. Il y a aussi d’autres références à l’Ecriture, au St Patron de la paroisse (St Jean-Paul II, Bx Charles de Foucauld, Ste Jeanne Delanoue- c’est parfois l’unique référence), au Pape François, à Diaconia

 

Les actions envisagées

 

Comment  faire naître les fraternités ?

créer une fraternité paroissiale par relais, quartier, susciter des fraternités paroissiales autour des 4 piliers… une équipe autour d’un correspondant. Cela peut se faire :

* sur la base de la proximité géographique, l’attention à la vie locale ; des gens qui ne se choisissent pas.

* à partir d’un noyau qui se connaît et qui pourra inviter d’autres personnes, cela peut être sur la base d’une action commune…

* à partir des équipes déjà existantes dans les services, encourager la vie d’équipe dans les services, aider celles qui le veulent à devenir fraternité.

 

Ce qui peut aider et nourrir ces fraternités :

proposer un guide de rencontre (4 rencontres…)

temps de partage dans les quartiers, lien avec les religieux et les religieuses, découvrir les diverses spiritualités des communautés présentes sur la paroisse, communautés de base

temps autour de la parole de Dieu, lancement d’année, espace de partage avec les plus pauvres…

proposer des haltes spirituelles paroissiales, we-réco, pèlerinage paroissial…

proposer des temps paroissiaux de convivialité, un grand déjeuner itinérant, tables fraternelles …

enrichir les liens avec les communautés spécifiques, sourds et malentendants, gens du voyage, Foi et lumière…

développer l’oecuménisme ; favoriser des liens avec les communautés juives et musulmanes

rencontre élargie avec toutes les fraternités une ou deux fois par an : bilan, soutien, formation, témoignages, prière… se référer aux 4 piliers donnés par la charte synodale.

 

Ce que cela demande à la communauté paroissiale :

que des personnes aient le souci de faire naître des fraternités et de les accompagner, des responsables en lien avec l’EAP… Elles veillent sur les communautés : ouverture, ressourcement, attention à la vie locale,  avec un référent ou un groupe référent pour aider, en lien avec l’EAP…

reconnaître officiellement les fraternités déjà en route, au cours d’une célébration du dimanche.

faire témoigner de ce qui se vit dans les fraternités, devant toute la communauté. Communiquer ce qui s’y vit dans les bulletins. Entendre des expériences du doyenné ou d’autres paroisses et donner la parole au divers groupes de la paroisse ; mettre en valeur la diversité des formes associatives dans l’Eglise…

 

 

2) Miser sur les jeunes                                                   13/28   (21/28)

 

Souvent « Miser sur les enfants et les jeunes » est très lié avec la famille, « enfants et jeunes », semblant appeler la famille. Ce qui est mis sous une orientation plus large est mis comme une orientation  en tant que telle  pour une paroisse. A également été rapprochée une orientation sur la catéchèse des adultes :

L’accompagnement des familles   4/28

La catéchèse un enjeu vital pour notre paroisse   2/28

Poursuivre les liens avec les établissements catholiques 1/28

La catéchèse des adultes         1/28

 

Enracinement dans la charte Synodale

8 sur 13 font référence à la charte synodale, ne serait-ce qu’en reprenant le titre du principe 1. Les

paroisses qui n’y font pas référence ont choisi un autre intitulé : Soutenir les familles et les jeunes, Miser sur les nouvelles générations, L’évangélisation des jeunes générations. Nous retrouvons la reprise d’actions proposées dans la charte : relais-jeune, lien avec l’enseignement catholique, renforcer la présence dans le monde scolaire.

 

Les actions envisagées

 

Catéchèse et Eveil à la Foi

création d’une équipe « Eveil à la foi », diversifier l’éveil à la foi ; rencontres et activités ; impliquer les parents

plus impliquer les parents dans la catéchèse et inscrire l’itinéraire dans la vie paroissiale

développer des liens avec les établissements scolaires et les aumôneries dans l’enseignement public, avec la troupe scoute. Participation aux kermesses des écoles

favoriser l’accès aux formations de doyenné et diocésaines

Vie liturgique et conviviale

projet d’année pour créer du lien et de la convivialité : un dimanche en septembre et 2 ou 3 temps forts dans l’année ; dimanche ou messe des familles, messes préparées animées par des jeunes, soutenir groupes musicaux (soirée Rock Pop Louange…), messes pour les parents qui ont fait baptiser, animée par ceux qui accompagnent la préparation au baptême des jeunes enfants…

participation des enfants à la liturgie : chorale liturgique

accueillir les catéchumènes dans la communauté

confier des responsabilités paroissiales aux enfants et aux jeunes selon leur capacité

catéchèse lors des préparations au sacrement

provoquer des rencontres inter-génération

 

Relais-jeunes, commission jeune

travail en Doyenné pour les jeunes : une commission jeunes (Relais-jeunes) paroissiale ou de doyenné

créer une commission jeunes familles

 

Donner des suites aux sacrements

mise en place d’une équipe (réseau familles) qui reprend contact avec les familles qui ont vécu une démarche en Eglise

organiser des rencontres après sacrement de baptême

proposer chaque année un repas aux jeunes mariés avec des couples qui fêtent  10,20 ou 50 ans de mariage

découvrir et mettre en place le parcours Alpha

proposer une vie d’équipe aux parents, aux enfants et aux jeunes, proposition de vie en mouvement pour réfléchir sur la vie ou pour la lecture de la parole et pour la prière

faire des propositions spécifiques  aux parents pour les soutenir dans leur mission d’éducation et de transmission

constituer un annuaire numérique et une newsletter pour informer et maintenir le lien

réaliser une brochure qui donne les possibilités : fraternité, équipe tremplin, redécouverte de la foi (Alpha)

proposer des célébrations pleines de vie

faire découvrir le patrimoine religieux de nos églises

 

 

3) Servir les hommes                                                                      8/28   (10/28)

 

L’Evangélisation par la culture et le débat avec la société   1/28

Démarche pour un local et une équipe d’accueil des gens de la route   1/28

 

Enracinement dans la charte Synodale

Presque toutes les paroisses font références au synode, une au charisme la Ste patronne de la paroisse (Jeanne Delanoue), beaucoup se situent aussi dans la continuité  de la démarche diaconia.

« L’Evangélisation par la culture et le débat avec la société », est placée ici car elle est dans le principe 5 du synode.

 

Les actions envisagées

 

Liens de la communauté avec l’extérieur

travailler avec les autres partenaires des quartiers de la ville

proposer des rencontres avec des associations ou organismes non confessionnels engagés dans la santé et la solidarité.

soutenir les personnes en précarité, migrants : connaître et faire connaître les associations existantes, les institutions pour encourager les paroissiens à donner suite à la démarche diaconia ; soutenir les personnes dans leur démarche ; imaginer de nouvelles initiatives

Faire aboutir la démarche pour un local et une équipe d’accueil pour des gens de la route

 

A l’intérieur de la communauté

*soutenir ou susciter des organisations, des structures :

renforcer les équipes de santé : visites à domiciles , maisons de retraite…

relancer une équipe Secours Catholique ou  accentuer les liens avec.

relancer une équipe CCFD

* aider à relire

mettre en lien les services de solidarité, rencontre annuelle des acteurs, les aider à relire leur engagement à la lumière de l’Evangile

* encourager les chrétiens dans leurs engagements personnels

informer des actions qui se vivent, en les présentant à la messe parfois

développer la solidarité de voisinage immédiat

aider les personnes à découvrir les mouvements

susciter l’engagement des chrétiens pour la vie des associations de quartier

* Evangile et culture

Un itinéraire de découverte de la paroisse

la mise en valeur des église (nuit des églises)

concerts ou spectacles religieux dans les églises, spectacle avec les jeunes

conférences, « café-théo »

réalisations avec des partenaires : Office de Tourisme…

*susciter des actions de la communauté :

en direction des plus démunis et de ceux qui souffrent

servir en priorité les plus démunis, développer le respect de la personne humaine : attention aux personnes âgées

prendre soin des personnes séparées, divorcées, prévoir une personne référente, faire connaître ce qui se vit

organiser des rencontres pour la prière et la formation

soutenir les rencontres fraternelles aux périphéries

renforcer la convivialité : tables de l’amitié….

covoiturage pour aller à la messe

 

 

4) Le soutien des personnes en responsabilité                               7/28     (8/28)

Etoffer les équipes de service                                                                      1/28

 

Enracinement dans la charte Synodale

Cette orientation fait référence au principe 3 de la charge synodale : « Appeler, former et soutenir les acteurs de la mission ». Certaines paroisses le reprennent en tant que tel, d’autres ne reprennent qu’une partie dans le titre : Soutenir… Les orientations sont plus tournées vers acteurs « laïcs » de la mission que vers les ministères ordonnés.

 

Les actions envisagées

 

suivi des responsables

Chaque membre de l’EAP suit un ou plusieurs responsables de services : rencontre trimestrielle

L’EAP accueille chaque responsable une fois par an lors de deux rencontres

Temps d’écoute au cours des deux conseils pastoraux

Veiller à ce qu’aucun relais ne se sente exclu et organiser chaque année une assemblée de relais pour s’informer, écouter, échanger, renforcer l’unité.

 

une mission encadrée et lettre de mission

encadrer le service sur un temps limité : lettre de mission paroissiale

avec possibilité de changer :permettre aux acteurs de la mission de se renouveler dans un autre service

 

formation

proposition aux responsables de se former ; propositions du doyenné et du diocèse

se former sur homélie : prêtres, diacres, présidents de sépulture

Veiller à ce que chaque membre des services ait un temps de formation correspondant au service

 

relire, se ressourcer, convivialité

aider les équipes à relire leur mission et a écrire leur mission pour l’année à venir

Donner aux acteurs la possibilité de se ressourcer ensemble dans la mission de l’Eglise (échanger, se former, récollection) selon ses trois pôles :  le service de la Parole, le service de la prière et des sacrements, le service du frère

galette des rois pour rassembler les personnes des services

 

appeler au ministère ordonné

Mener une réflexion en vue de l’appel aux ministères diaconal et presbytéral

appeler à prier pour les vocations sacerdotales  au cours des célébrations

réfléchir à la question du diaconat

 

autres questions

constituer un annuaire de ceux qui oeuvrent dans les divers services

sensibiliser l’ensemble des paroissiens sur l’importance de l’appel, de la disponibilité à servir

 

5) S’accueillir les uns les autres                                                      5/28    (7/28)

Accueillir la diversité de nos quartiers                   2/28

 

L’enracinement dans la charte synodale

Il ne semble pas y en avoir directement, mais une paroisse précise :  « Pratiquement tous les principes adoptés au synode2007 déclinent cette exigence ! »

 

Les actions envisagées

 

autour de de la liturgie

soigner l’accueil des messes : équipes d’accueil, jeunes familles, service de garderie et liturgie de la parole pour les enfants ; covoiturage pour la participation aux offices…

dimanches autrement ; messes plus vivantes : participation de jeunes, chants renouvelés

présenter à l’assemblée les catéchumènes et confirmands, ceux qui se préparent à la communion

parrainer un enfant pour qu’il puisse fréquenter les séances de caté ou la messe du dimanche

 

ce que cela demande à la communauté

apprendre à se connaître entre paroissiens

accueil des différences sociales et culturelles

accueillir en restant ouvert à toutes demandes sacramentelles

encourager les formations à l’écoute, en transmettant les propositions du diocèse

inviter par courrier les familles à la messe du 2 novembre

être proche du milieu associatif du quartier

repenser sa mission, avec le CPP

continuer à donner la parole à des témoins pour nourrir la prière et l’engagement de la communauté

renforcer les liens avec l’école et le collège catholique et l’aumônerie de l’enseignement public qui sont au service des jeunes du quartier.

 

des locaux accueillants et propositions de temps conviviaux

locaux paroissiaux accueillants : proposer des après-midi de rencontre de  personnes seules, verre de l’amitié, pique-nique paroissial

rencontrer les familles et les grands jeunes pour bâtir des projets

 

la communication  refaire, réactualiser le dépliant paroissial, soigner la communication

 

 

6) Nous, communauté, nous ressourcer, nous rassembler et célébrer                            4/28   (6/28)

Impliquer les paroissiens tant dans la préparation

que dans la célébration des sacrements du baptême et du mariage                             2/28

 

Enracinement dans la charte synodale

Cette orientation renvoie aux principes 6 et 7 de la charte synodale.

 

Les actions envisagées

 

Se ressourcer

Proposer une formation aux différents acteurs et animateurs

Se former ensemble ; avant ou après la messe sur un texte du pape, sur la Bible…

Se ressourcer ou faire une pause : proposer un pèlerinage, réco, retraite…

Des temps d’adoration, des temps de prière

 

Se rassembler

Veiller à l’accueil

Favoriser une seule messe par mois

Mettre en place une feuille hebdomadaire (chants et communication)

Donner le goût de l’eucharistie

Faciliter la présence des jeunes familles

Créer une espace « Enfants-famille »

Célébrer

Encourager les équipes liturgiques ; proposer les équipes de lecteurs de la Parole

Des équipes accompagnant les célébrations, l’animation musicale, accompagnement des enfants.

Développer la formation du service d’autel

Tenir compte des différentes sensibilités et différentes façons de célébrer ; enfants jeunes, handicapés…

Continuer à aménager l’église : veiller à la qualité des sonos, moyens vidéos

Proposer les 3 sacrements de l’initiation, avec préparation

Célébrer le sacrement des malades de manière communautaire

Suivi des familles après les célébrations (lien avec les équipes relais, les fraternités)

 

 

7) Créer des liens avec les autres paroisses du doyenné pour préparer l’avenir             5/28

 

Remarques

S’il y a 5 paroisses qui ont pris cette orientation, elles font toutes parties du doyenné de Cholet, (plutôt les paroisses « rurales ») 3 ont le même curé et doivent déjà travailler ensemble. Il en ressort deux pôles un à l’Est de Cholet, l’autre à l’Ouest. Est jointe à cette orientation, celle de la paroisse de St Pierre en Layon-Hyrôme qui me semble rejoindre celle-ci « Favoriser l’unité de notre nouvelle paroisse ».  Il ne semble pas y avoir de référence directe avec la Charte synodale

 

Les actions envisagées

Rencontre des EAP pour :

* faire l’état des lieux, faire le bilan des richesses et des pauvretés de chacun

* mener des réflexions sur la mise en place des équipes relais et de fraternité paroissiales. Soutenir les               correspondants principaux de relais et leur équipe

* rencontre inter-paroisses pour apprendre à se connaître et préciser la manière de fonctionner

mettre en place des actions communes : visitations, veillées d’Avent, de Carême, Pèlerinage en commun, des temps forts

* envisager la mutualisation de certains services : catéchèse, baptêmes, mariages, sépultures, animateurs de chants, musiciens… et des actions communes bien ciblées

* mutualisation et mobilité des acteurs de la vie liturgique : animation chorale et musicale. Mutualiser les préparations liturgiques.

Rencontre des CEP : réflexion autour des postes de dépenses et de la recherche de ressources pour assurer la mission. Mutualiser les ressources matérielles

Travail du secrétariat administratif partagé entre paroisses

Ouvrir une Maison Paroissiale

 

 

8) Se donner des moyens de communication pour la mission                                         4/28

 

Enracinement dans la charte synodale

Cette orientation renvoie  au chapitre de la charte : « Des moyens pour la Mission – des moyens liés à la communication »

 

Les actions envisagées

Repenser la diffusion de l’information : quelle information pour qui, fréquence, supports…. Diversifier les moyens : internet, newsletter, plaquette, annonces,  feuille…

Appeler des personnes ressources : dans les relais,  Renforcer l’équipe communication.

Penser l’information- communication en direction de l’interne et de l’externe.

 

Vers l’externe

Banderoles sur le fronton de l’église

Stand sur le marché

Diffuser les tracts de la paroisse dans les boîtes aux lettres des nouveaux lotissements

Rencontrer chaque maire des communes

Veiller à la lisibilité des panneaux d’affichage à l’extérieur de l’église

Valoriser les lieux d’accueil paroissiaux dans chaque relais.

 

III – Textes de la Parole de Dieu auxquelles il est fait référence

 

Référence générale

« Qu’il me soit fait selon ta parole » (Luc,1-38) »

« Qui m’accueille, accueille celui qui m’a envoyé » (Mt 9,48)

« Nous vous annonçons une grande joie ! Un sauveur vous est né ! » (Luc 2,10-11)

« Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie »(Jean14,6)

« Avancez au large et jetez vos filets » (Luc 5,4)

 

En lien avec « Miser sur les jeunes et les enfants

« Laissez venir à moi les petits enfants. Ne les empêchez pas car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. » (Mat 19,4)

« Si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux » (Mat 18,3)

 

En lien avec l’accueil

« C’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres que l’on reconnaîtra que vous êtes mes disciples » (Jean 13,25)

« Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres » (Jean 15,17)

 

En lien avec Appeler et soutenir les acteurs de la Mission

« La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson » (Luc 10,2)

« Les dons de la grâce sont variés… » (1Cor 12,4-7)

 

En lien avec les fraternités

« En voyant les frères, Paul rendit grâce à Dieu et reprit courage (Actes 28,15)

« Ayez assez d’humilité de douceur et de patience… » (Ep,4,2-3)

 

En lien avec servir le frère

« L’amour rend service » (1Cor 13)

 

En lien avec la construction de la communauté

« Soyez des pierres vivantes (1 Pierre 2)

« Les disciples d’Emmaüs » (Luc 24,13-35)

Les disciples du Seigneur sont appelés à vivre «comme une communauté qui soit « sel de la terre et lumière du monde »(Mt 5,13-16)

« Dieu est assez puissant pour vous donner toute grâce… »(2Co 9,8)

 

En lien avec les célébrations

« Ils mangèrent et furent rassasiés (Luc 9,17)

« En dehors de moi vous ne pouvez rien faire »

« Faites tout ce qu’il vous dira » (Jean 2,5)

 

En lien avec la communication:

« Vous allez recevoir une force quand le Saint Esprit viendra sur vous… »(Ac 1,8)

 

 

IV- Autres textes cités               (autres Charte Synodale et bible)

 

pape François :

*au Cénacle 26 mai 2014

*La joie de l’Evangile EG 264, EG 15, EG25, EG 19, EG 92, EG 5-263, EG 28O, EG 265-266))

*« Chaque fois que nous nous confessons, Dieu nous serre dans ses bras ! Avançons sur ce chemin »

 

pape Jean-Paul II :

*Lettre apostolique « Novo Millennio Inuente »

 

Vatican II :

*Constitution sur la Liturgie n) 48

 

Code de droit Canonique n° 515-§1

 

Ste Jeanne DeLanoue :

*«  Dieu est tout, tout est à Dieu »

*« Partager avec les pauvres, parce qu’ils sont mes frères de Dieu qui est Dieu »

 

Charles de Foucauld :

*« L’amour de Dieu, l’amour des hommes, c’est toute ma vie, ce sera toute ma vie   j’espère. »

*Oraison de la messe du Bx Charles de Foucauld

 

Etienne Grieu

*Diaconia 2013