Etablissements catholiques d’enseignement

Description et enjeux

Commission de suivi :
Michel Kerboeuf, secrétaire général à la Ddec,
Claude Chevalier, adjoint au directeur diocésain pour la pastorale

Il y a cinquante ans, les écoles catholiques vivaient de façon implicite le message évangélique, étant habitées et dirigées par des prêtres, religieux ou religieuses. La majorité des élèves étaient catholiques, issus de familles catholiques. Aujourd’hui, la totalité de nos écoles ont un chef d’établissement laïc et la population des élèves est composée de multiples facettes de croyances et de situations familiales. L’école catholique est ouverte à tous … Elle est d’autant plus catholique qu’elle s’ouvre à ceux qui vivent des souffrances de tous ordres, sans vouloir se protéger des lèpres modernes et repousser ceux qui en seraient atteints !
L’école catholique fait donc face à des enjeux majeurs :

  •  Des adultes (parents, enseignants, personnels) qui se sont éloignés de la connaissance et de la culture chrétienne.
  • Des jeunes qui n’ont pas ou peu reçu de transmission de cette connaissance et de cette culture. Des jeunes démunis de toute image divine, de foi … et qui sont pourtant demandeurs au point de vouloir cheminer vers les sacrements, parfois contre l’avis de leurs parents.
  • Des croyances religieuses autres, issues principalement de l’évangélisme, de l’orthodoxie, de l’Islam, suite aux mouvements actuels des populations accentués par la mondialisation…

Des aspirations, des projets, en intra :

  • Comment maintenir la catéchèse des plus jeunes en les rejoignant tout comme leurs familles ?
  • Comment dynamiser la catéchèse entre la 5e et la terminale, soit entre 12 et 17 ans ?
  • Comment faire ressentir à chaque chef d’établissement l’importance missionnaire de sa mission ecclésiale ? Accentuer la formation « théologique » des Chefs d’établissement ? Renforcer la formation « chrétienne » des futurs maîtres au sein des ISFEC
  • Comment donner une culture d’appartenance à une instance d’Eglise -ce qu’est l’école catholique- à tous ses acteurs ? Comment déployer la nouvelle charte de l’Enseignement Catholique comme signe et outil pour creuser notre appartenance à l’Eglise, pour dynamiser nos communautés chrétiennes au cœur des établissements ?

Des projets des aspirations en lien avec notre diocèse, nos paroisses :

  • Créer davantage de liens entre paroisses et écoles. Mutualiser des locaux. Développer des « parcours spirituels » qui imbriquent écoles et paroisses, notamment au moment des célébrations.
  • Développer avec le service Foi des accompagnements des temps forts de l’année liturgique, à vivre en relation avec les paroisses. Développer des parcours catéchétiques de 12 à 17 ans, avec le service Foi et le service Jeunes…

Philippe Trillot et Claude Chevalier